Transformer son Body Language en super-pouvoir

Toutes les meilleures astuces pour un langage corporel vainqueur.

C’est l’extérieur qui compte

C’est dur à accepter mais c’est pourtant vrai. 80% de la communication se fait par le non verbal. Il s’agit d’une des règles de Pareto. Malgré notre capacité à aller sur la Lune, nous restons des animaux. La forme en dit plus que le fond. C’est pareil avec la nourriture. On mange d’abord avec les yeux. Il ne s’agit pas d’être superficiel. C’est une réalité. Nos vêtements aussi en disent beaucoup sur nous. Apprenez à les choisir avec soin.

Votre corps parle pour vous. Vous êtes de bonne humeur, frustré, content, triste, joyeux, en colère, timide, extraverti. En vous voyant, on lit directement ce que vous ressentez. Le corps a toujours raison. Si vous ressentez une différence entre ce que dit une personne et ce que son corps exprime, croyez plutôt le langage corporel. Il dit toujours la vérité.

L’esprit contrôle le corps. Le corps contrôle l’esprit.

Pour devenir la personne que vous vous voulez être, il faut agir comme cette personne. Vos pensées influencent votre comportement. Et votre comportement influence vos pensées. Imaginons que vous soyez timide et que vous souhaitez devenir plus extraverti. Si vous adoptez le comportement d’une personne plus extravertie, votre mental changera et vous deviendrez naturellement plus extraverti. Pareil si vous souhaitez devenir chef d’entreprise ou expert en méditation. Pour penser comme cette personne, il vous faut mimer son comportement : sa manière de s’habiller, de bouger, de parler, lire les mêmes livres, fréquenter les mêmes endroits. Il ne s’agit pas de copier sa personnalité. Mais de s’inspirer d’un style de vie comme le judo ou n’importe quelle autre discipline. Apprenez à changer une habitude.

Pendant qu’on parle

  • Apprenez à faire une parfaite poignée de main
  • Parler avec le corps et les mains, ne pas rester statique
  • Garder les mains ouvertes, paumes vers le haut. Pas de poings fermés (signe d’attaque et d’agression).
  • Entre deux mouvements, ranger les mains en triangle ou garder un bras ballant et l’autre avec la main au nombril
  • Regarder dans les yeux (ou le nez ou la bouche si vous n’y parvenez pas directement)
  • Sourire (aussi quand on est seul)
  • Se tourner totalement vers la personne. Diriger ses pieds vers son interlocuteur prouve qu’on s’intéresse à lui.
  • Utiliser l’espace disponible
  • Ralentir, pas de gestes rapides, marcher et bouger lentement (contrôle)
  • Hocher de la tête (signe d’intérêt et de compréhension)
  • Mimer le comportement de son interlocuteur (une technique de PNL)
  • Articuler
  • Parler lentement
  • S’avancer vers le public
  • Ne pas croiser les bras (signe de fermeture)
  • Ne pas toucher son visage (signe de gêne)
  • Ne pas se mordiller les lèvres (nervosité)
  • Ne pas mettre les mains dans les poches, ou laisser le pouce sortir au pire (le pouce est un signe de contrôle)
  • Ne pas montrer du doigt signe d’attaque)
  • Pas de notes

Quand on marche

  • Regarder vers l’horizon, pas vers le bas (signe de soumission et de repli sur soi)
  • Se tenir droit, monter son buste
  • Basculer les épaules légèrement, ne pas être trop statique
  • Garder les coudes légèrement en arrière
  • Faire des pas larges et lents
  • Ne pas croiser les jambes pendant la marche (cela signifie que vous voulez protéger vos parties génitales)
  • Ne pas mettre les mains dans les poches

Quand on est assis

  • Garder le dos droit
  • Les deux mains sur la table avec les avant-bras posés, mains ouvertes, doigts détendus
  • S’il n’y a pas de tables, poser les mains sur les genoux
  • Si l’environnement le permet, prenez de l’espace à vos côtés, soyez le plus à l’aise possible
  • Les jambes pliées à 90 degrés
  • Pieds à plat au sol
  • Plus vos jambes sont écartées, plus cela signifie que vous avez confiance en vous (vous n’avez pas peur de dévoiler vos parties génitales et de risquer de les blesser. C’est ce que vous avez de plus cher pour vous reproduire. Oui, nous sommes bien des animaux)
  • Se pencher légèrement vers la personne avec qui on parle pour montrer son intérêt
  • Ne pas tenir d’objets si ce n’est pas nécessaire (comme une feuille ou un stylo)
  • Pas de jambes croisées ou rarement (ne croisez pas en plus les bras dans ce cas)

En général

  • Ouvrir son corps et prendre de l’espace. Plus vous prenez de l’espace, plus vous montrez avoir confiance en vous.
  • Avoir la place la plus visible
  • Regarder dans les yeux mais pas trop, signe de confiance, de positivité et de respect. Ne pas couper le contact en regardant vers le bas (soumission ou honte) mais plutôt vers le côté.
  • Bouger lentement, pas de précipitation
  • Connaître la différence entre distance intime (moins de 45cm), personnelle (45 à 120cm), sociale (1,2 à 3,6m) et publique (plus de 3,6m)
  • Eviter de croiser les jambes, bras et genoux, cela signifie que vous voulez vous défendre, cacher quelque chose ou vous éloigner de la situation
  • Ne pas croiser les mains devant ses parties génitales
  • Ne pas avoir la bougeotte comme tapoter des doigts, remuer son pied, son genou ou torsader ses cheveux (signe de nervosité, impatience, ennui, manque de contrôle)
  • Ne pas utiliser son smartphone en public (les autres peuvent croire que vous jouez avec ou vous ne faites rien de très intéressant, vous êtes comme tout le monde, vous ne faites pas la différence)

Même si le Body Language est tout un art, prenez cela comme un jeu ! Et retenez qu’il s’agit d’abord de comprendre comment notre corps fonctionne. Pour pouvoir mieux s’exprimer. Bon amusement !