Comment se nourrir

Aujourd’hui en Belgique, le budget alimentation représente en moyenne 15%. Les loisirs, eux, représentent 17%. Où est la priorité ?

« Bien se nourrir, c’est pour les riches »

J’entends souvent cela lorsque je parle d’alimentation. Remettons tout de suite les choses au clair. Beaucoup de personnes ont une fausse idée sur la qualité de leur alimentation. Statistiquement pour un ménage moyen, la partie alimentation est plus petite que la partie des loisirs (statistiques officielles). Et cela comprend les chips, snacks, boissons sucrées, alcool, sauces, plats préparés et viandes. Donc tout ce qui coûte le plus cher et apporte le moins au point de vue nutritif. Ce qui est frappant. Devons-nous rappeler que l’alimentation est à l’origine d’une bonne santé physique ? De mon côté, le choix est vite fait. Je préfère miser sur ma santé avant d’investir dans des vêtements, une voiture ou des vacances. Et rassurez-vous, en suivant les conseils qui suivront, vous irez justement plus souvent en vacances.

« Le bio, ça coûte cher »

Un autre cliché facilement démontable. Je rappelle que l’alimentation biologique se veut être sans pesticide ni engrais chimique. De plus en plus d’études établissent des liens entre produits chimiques utilisés et cancers. Voici mes arguments concernant le prix :

  1. Pour rappel, bien se nourrir, c’est bon marché, tout est question de priorité
  2. Le problème n’est pas le prix des aliments bio, le vrai problème est le prix étrangement bas de l’alimentation industrielle. Le prix du bio est le prix normal.
  3. Acheter des aliments bio transformés, forcément c’est cher car c’est avant tout transformé. Que ce soit bio ou pas. Pareil si vous achetez beaucoup de viande. Dans tous les cas, il faut éviter les aliments transformés.
  4. Investir dans sa nourriture, c’est investir dans sa santé. Ce qui veut dire, vivre plus longtemps et avoir moins de frais pour des maladies plus tard.

Choisir

  • Des matières premières uniquement
  • Pas d’aliments transformés, de plats préparés, de conserves, que du frais
  • Des fruits, des légumes, des légumes secs, des fruits secs, des herbes et des épices pour leurs vertus médicinales
  • Des fruits à la place des collations
  • Par ordre d’importance, choisir le poisson et les fruits de mer,  les produits laitiers, la volaille et enfin les autres viandes en quantité minime
  • De l’eau, beaucoup d’eau
  • Du pain à volonté, complet de préférence
  • L’huile d’olive, de colza et de noix. Eviter l’huile de palme qui contient de mauvaises graisses bouchant les artères
  • Consommer de saison, les aliments sont adaptés en fonction de vos besoins. Par exemple, les tomates sont désaltérantes en été
  • Boissons : privilégier des jus de fruits frais. Les jus industriels contiennent trop de sucre, de conservateurs, d’édulcorants et d’arômes artificiels
  • Eviter le light. Les produits rajoutés comme l’aspartame sont considérés cancéreux
  • Aliments sucrés avec plaisir et surtout avec modération
  • L’alcool avec modération, son apport calorique est très important

Cuire

  • Oublier les fritures, gril et broche qui brûlent les aliments
  • Privilégier le four et la vapeur
  • Cuire à basse température
  • L’huile d’olive est votre ami

Comment manger

  • Manger varié
  • Manger la peau des fruits et légumes, riche en minéraux, vitamines, fibres et antioxydants
  • Mâcher les aliments le plus possible pour faciliter la digestion
  • Prendre le temps de manger, il doit s’agir d’un moment de détente
  • Déjeuner comme un roi, dîner comme un prince, souper comme un pauvre
  • Boire de préférence 15 min après le repas et pas pendant

Conserver et emballer

  • Conservation des vitamines (oeufs, fruits, légumes, boissons et produits laitiers) jusqu’à max 8°C
  • Supprimer le plastique, il se transmet à la nourriture. Risques de perturbations hormonales, stérilité, cancer, diabète
  • Acheter en vrac

Gagner

  • Une meilleure santé : avec ces conseils, vous vivrez au moins jusqu’à 150 ans
  • Un portefeuille plus fourni : faites des économies en faisant un meilleur choix
  • Une meilleure conscience : vous sauverez la planète et vous contrôlez à nouveau ce que vous mangez

nourrir

Une réflexion sur “Comment se nourrir

Les commentaires sont fermés.