Made in Belgium et local

Consommer, c’est voter

Les gens croient qu’ils ne votent qu’une fois tous les quatre ans. C’est faux. Nous votons chaque jour. Dès qu’on achète un produit ou un service. Votons aujourd’hui pour une meilleure qualité de vie, prendre soin de sa santé, empêcher la délocalisation, favoriser des conditions de travail dignes et respecter l’environnement. Soyons pour l’importation responsable. Et avant cela, agissons local. Le « Made in Belgium » ou local en fonction de votre pays, ça existe encore et c’est possible d’en vivre au quotidien, oui vous ne rêvez pas!

Si on commençait par discuter autour d’un bon repas ?

Bien manger c’est le début du bonheur. Retournons au marché pour acheter ses fruits et légumes. Pour ceux qui ont un jardin, faites un potager. Tout sera de saison et bio ! Chez moi, j’ai la chance d’avoir des poules. Les oeufs sont délicieux. Je sais ce qu’elles mangent et dans quelles conditions elles vivent. Et ça se ressent dans mon assiette !

Retournez chez l’artisan. Allez chez le boulanger, le boucher, le fromager, le chocolatier, le traiteur, le fermier. Vous saurez d’ou vient le produit et avoir des conseils pour le déguster.

Avec cela, vous prendrez bien un petit verre ?

Notre pays regorge de bons breuvages, pourquoi s’en priver ? Pourquoi importer de l’eau qui vient d’autres pays alors que nous avons nos propres sources ? Comme l’eau potable dans nos maisons et l’eau de la ville de Spa. Nous produisons également les meilleures bières de la planète (oui je suis modeste). Soyons fiers de nos brasseries et micro-brasseries. Remplaçons les limonades industrielles et accompagnons le repas d’une vraie boisson. Toujours avec modération.

Après le festin, un petit film ou une série ?

Le cinéma et la Belgique, c’est une longue histoire d’amour. Dans notre plat pays, on regorge de ressources et de talents. Les frères Dardenne, Jaco van Dormael, les films comme Deans, Dikkenek, Black, Tokyo Fiancée et dernièrement Belgica (je vous le conseille vivement). Niveau série, découvrez « La Trêve » et « Ennemi public« .

Au fait, samedi il y a une soirée, tu viens ?

J’adore les artistes internationaux et je trouve que certains musiciens locaux qui habitent tout près méritent tout autant de succès. Si je devais citer mes artistes belges préférés, je dirais Soulwax, Aeroplane, Puggy, Hooverphonic, Arid, Alpha 2.1, Goose, The Subs, MVSC, Abel Caine. Rappelons que nous sommes l’un des pays qui accueille les meilleurs festivals tels que le Dour Festival, le Pukkelpop et Rock Werchter.

Ok, mais je m’habille comment ?

Les vêtements vendus dans les grandes chaînes de magasins ressemblent à des chiffons, ils sont produits par des gens sous-payés, aux conditions d’hygiène désastreuses et dont les procédés de fabrication et le transport polluent la planète. S’habiller Made in Belgium ou au moins européen, c’est un investissement rentable à long terme sur lequel il ne faut pas chipoter. Pensez à des magasins comme Essentiel Antwerp, Bellerose et les friperies qui regorgent de bonnes surprises.

Quelques astuces pour consommer local :

  • Allez chez votre artisan
  • Un moteur de recherche internet européen comme Qwant
  • Une banque et des assurances du pays
  • Si vous ne savez pas encore vous passez d’essence, choisissez au moins une entreprise européenne comme Shell ou Total
  • Pour la nourriture, pensez aux Groupes d’Achats Solidaires
  • Regardez les étiquettes pour connaître le pays d’origine et privilégiez les produits AOP et AOC (appellation d’origine protégée/contrôlée)
  • Si le prix est trop bas, c’est que quelqu’un d’autre se fait avoir et paie pour nous
  • Soyez pour l’importation responsable. Si jamais vous ne trouvez pas ce que vous cherchez dans le pays, étendez au fur et à mesure votre champ de recherche à l’Europe et seulement si ce que vous cherchez ne se trouve pas en Europe, sortez de l’U.E. Renseignez-vous aussi sur les conditions de travail et l’impact écologique.

Les bienfaits du local

  • Le porte-monnaie : un savoir faire excellent, durable, plus solide, l’alimentation de saison coûte moins cher
  • Sa santé : des produits frais au rendement énergétique élevé
  • L’économie dans la région se porte mieux, les emplois restent et augmentent
  • La planète : moins de transports, une meilleure prise de conscience des ressources
  • Social : pour des conditions de travail respectables

made in belgium

Une réflexion sur “Made in Belgium et local

Les commentaires sont fermés.