Le minimalisme, c’est pour les hommes, les vrais.

Voici un article au ton volontairement humoristique et machiste. Le minimalisme, c’est pour les femmes ou pour les hommes ?
J’ai voulu écrire cet article car plusieurs femmes que j’ai rencontrées m’ont dit: le minimalisme, c’est plus facile quand on est un mec. Vraiment ?

Efficacité

C’est bien connu, les rois de l’efficacité sont les hommes. Ils occupent la place des plus grandes entreprises au monde. Le minimalisme est donc d’office pour les mâles, les vrais, ceux qui veulent réussir et qui ont de l’ambition.

Beauté

Les plus grands designers en mode sont remplis de testostérone. Christian Dior, Jean-Paul Gaultier, Armani, Martin Margiela. Et même dans les autres domaines artistiques comme la peinture, la sculpture ou la cuisine. Concernant les vêtements, seuls les hommes sont capables d’avoir une petite garde-robe. Car les femmes adorent les vêtements et en veulent toujours plus.

Temps

Les hommes sont impatients et n’aiment pas perdre leur temps. Ils sont aussi les seuls à avoir besoin de plus de temps. Une technique existe pour en gagner ? Alors, c’est pour eux.

Argent

Le temps, c’est de l’argent. Les banquiers sont tous des hommes, tout le monde le sait bien. Ils sont les plus forts en science et en mathématique. Alors, dès qu’il s’agit de chiffres et d’argent, c’est pour eux.

Spiritualité

Jésus Christ, Bouddha, le Prophète Mohamed, Krishna, tous des hommes encore une fois. Donc oui, le minimalisme, c’est d’abord un état d’esprit. C’est réfléchir au-delà du quotidien. C’est donc d’office pour les philosophes. Au masculin évidemment.

Environnement

Là aussi, c’est toujours eux qui prennent soin de l’environnement. Pensons à Nicolas Hulot et le capitaine Coustot. Il n’y a qu’eux pour penser au futur de la planète.

La vérité est différente bien entendu

 

Bleu pour les garçons, rose pour les filles
J’ai toujours détesté cette différence. Pourquoi dès le berceau, on impose cette couleur aux enfants ? Pourquoi on interdit les poupées aux garçons et les camions pompiers aux filles ? Les parents sont-ils si influencés que cela? Ou ont-ils peur de voir leurs enfants changer d’orientation sexuelle ? Peut-être que si j’avais joué avec une mini-cuisine quand j’étais enfant, je serais aujourd’hui devenu chocolatier (mes origines belges remontent).

Alors, quand devient-on minimaliste?

Pour être minimaliste, il faut être blanc, célibataire, trentenaire, végétarien, de classe moyenne, faire du yoga, manger bio, avoir 100 objets maximum, vivre sans télévision, sans enfants, voter écolo, être athée ou baptisé catholique mais non pratiquant, avoir un blog, être hétérosexuel et avoir envie de vivre dans une Tiny House. Ou sérieusement ? on devient minimaliste quand on est capable de dire ce qu’on a besoin pour être heureux.
Personnellement, je suis devenu minimaliste car j’adore les challenges. J’ai pris cela comme un jeu. Et ça l’est toujours d’ailleurs. J’adore me surpasser et le minimalisme est un très bon moyen pour sortir de sa zone de confort. Ce que j’apprécie dans ce mode de vie est la simplicité et l’efficacité. Viennent ensuite l’impact sur l’environnement, que je trouve primordial, la santé physique et le contrôle sur son budget. Est-ce que le goût du challenge et l’efficacité sont typiques des hommes ? À vous de me le dire. Dans tous les cas, je suis certain que tout le monde peut y trouver son bonheur.
Ah oui, un détail avant de conclure. J’ai découvert le minimalisme grâce à trois femmes: Lauren Singer, Béa Johnson et Dominique Loreau.

2 réflexions sur “Le minimalisme, c’est pour les hommes, les vrais.

  1. Ahah j’adore ta conclusion ! Et je suis 100% d’accord avec toi : le minimalisme c’est tout simplement savoir ce qui est essentiel pour soi.

Les commentaires sont fermés.