Souhaiter des voeux minimalistes

La Saint-Sylvestre est passée. L’expression « Bonne année » va vous suivre jusqu’à la fin du mois. Sommes-nous obligés de souhaiter ces voeux ?

Un voeux, c’est précieux

Imaginez être le génie de la lampe dans Aladdin. Vous pouvez offrir une merveilleuse année à trois personnes. Qui choisissez-vous ? Des personnes chères à vos yeux. Très chères sans doute. (Pour vous aider, apprenez à trier vos contacts).

La société moderne utilise nos sentiments pour nous faire consommer toujours plus. Nous l’avons vécu récemment avec Noël lorsqu’il s’agit d’offrir un cadeau.

Souhaiter ses voeux est donc devenu un rituel presque imposé, voire impoli si on l’évite. Toutes les publicités et les vitrines de magasins distribuent leurs souhaits comme des bonbons. Ils les répètent sans cesse. Pour finalement banaliser ce beau geste.

Les voeux par texto

Vous aussi, vous avez du recevoir ce genre de message. Un geste qui part sûrement d’une bonne intention. Ou de la pression sociale. Une phrase qu’on envoie à tout son répertoire en une fois. C’est rapide et efficace. Tous ses amis et ses connaissances sont mélangés. Les proches, les moins proches. J’ai l’impression d’être un hamburger chez Mc Do.

Les gens qui comptent le plus

Je préfère souhaiter sincèrement une belle journée à une personne que j’apprécie qu’une bonne année en y croyant à moitié. Bien entendu, je ne veux que du bien à chaque personne et chaque être vivant. Mais avant de penser global, j’agis local. Et nous agissons tous par sentiments. Nous avons des liens plus forts avec certaines personnes. Les personnes qui comptent pour nous méritent notre plus grande attention. N’attendez pas un moment magique pour souhaiter vos voeux. Rencontrez-les physiquement si possible. Dites-leur ce que vous ressentez. Faites-le tout le long de l’année. Faites-le même maintenant. Car chaque instant compte.

Souhaiter ses voeux, est-il un signe d’amitié ?

Non. Pas pour moi. Une amitié se construit avec le temps. Par contre, cela peut être un signe de politesse et de respect. Naturellement, lorsqu’on me souhaite ses voeux, je dis merci et je les renvoie par politesse. Cela m’est déjà arrivé d’oublier l’anniversaire de très bons amis (certains ont continué à me parler malgré cela ouf). Est-ce pour autant qu’ils ne comptent pas pour moi ? Qu’est-ce que l’amitié ? Cela fera l’objet d’un futur article. En attendant, je vous souhaite de faire ce qui vous plaît et d’être comme voulez.

2 réflexions sur “Souhaiter des voeux minimalistes

  1. « J’ai l’impression d’être un hamburger chez McDo. » Haha, so true voor smsjes en standaardkaartjes! Maar ik hou wel van oprechte wensen en stuur in december graag kaarten met een persoonlijke boodschap. Ik stuur ook kaarten omdat ik het wil, niet uit beleefdheid. En ik verwacht helemaal niets terug, tenzij die persoon dat zelf ook echt wilt 🙂

Les commentaires sont fermés.