Zero waste : Composter (Rot)

Étape 5/5 pour vivre sans déchets : composter le reste
Cet article fait suite au principe des 5R : Refuser > Réduire > Réutiliser > Recycler > Composter (Rot)

Devenez Aware

Nous sommes trop habitués à acheter sans savoir d’où vient cet aliment ou cet objet. Pourtant, tout provient de la terre. Les fruits, les légumes, la table en bois, le vêtement en coton, le livre en papier, la casserole en inox. On oublie l’origine des produits qui nous entourent. Pensons à cette publicité qui faisait croire aux enfants qu’on pêchait en mer des filets de poissons carrés enrobés de panure. On est habitué à jeter sans se demander ce que cela devient. Avec le compost, on reprend conscience du monde qui nous entoure. Les déchets organiques retournent à la terre et reproduisent des aliments et ainsi de suite. On revoit la boucle de la vie. On redevient éveillé. 

C’est beau, c’est facile, c’est magique

Les déchets organiques représentent au moins un tiers des poubelles ménagères. Sans eux, la poubelle aura pris un sacré coup de régime. Et si avant cela, vous avez correctement refusé, diminué, réutilisé et recyclé, il ne restera quasi rien. La plupart des composts acceptent les fruits, légumes, coquilles d’oeufs, thés et marcs de café. Certains acceptent même les viandes et produits laitiers. Faites l’essai chez vous, dans votre jardin ou votre intérieur avec un lombricompost. Trouvez ou créez un compost dans votre quartier et renouez des liens avec votre voisinage. Rendez ce moment convivial et réutilisez le terreau produit pour les potagers et vos plantes. Il sera rempli d’amour.

Comment faire

  • Savoir ce qui peut être compostable ou pas
  • Avoir un compost ou un lombricompost dans son jardin ou son appartement
  • Rejoindre ou créer un compost collectif grâce à l’association Worms

composter

2 réflexions sur “Zero waste : Composter (Rot)

Les commentaires sont fermés.