2019 – Episode 3

21h37 J’écoute un podcast sur l’agilité. En Agile, c’est très simple. On mise tout sur la transparence, la confiance et la collaboration. Quelqu’un m’a posé une bonne question ce matin. Faut-il vraiment que tout soit transparent. Même quand tu veux draguer quelqu’un.

OK. Imaginons un monde où on peut tous lire dans les pensées des autres. Je crois sincèrement qu’il n’y aura plus aucune guerre ni de malentendus. Car au fond, la source des conflits, ce sont souvent la peur et la mauvaise communication. Quand on lit dans les pensées des autres, il n’y a plus aucun malentendus, tout se sait. Et donc, on a aussi moins peur.

L’agilité, c’est un peu comme le nudisme. On se montre comme on est et il n’y a plus de surprise. Mais c’est peut-être cela la question. Il n’y a plus de mauvaises surprises mais plus de bonnes non plus. Il n’y a plus de secrets, plus de magie, plus de tensions. Il y a juste le calme et la paix. On devient alors comme des moines? Est-ce bien? Est-ce mal?

C’est un peu comme le ying et le yang. Sans le ying, il n’y a pas de yang. Sans la lumière, il n’y a pas d’obscurité. Tout est une question d’équilibre. Comment font les nudistes pour se séduire. Après, nudisme ne signifie pas forcément parties fines. Et puis, le corps reste le corps. Et pour le moment, il n’y a pas encore de nudisme pour l’esprit. Ou dans certaines réunions anonymes? Mais je m’éloigne trop là.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *