Créer sa boite en Wallonie ?

La Belgique c’est quatre pays en un. Du coup, quand on veut créer sa boite ou se lancer en tant qu’indépendant, il est intéressant de choisir où il est plus avantageux d’installer son activité.

La Wallonie c’est la partie francophone de la Belgique. Son développement économique redémarre de plus belle ces temps-ci. Voyons ensemble ce qui est mis en place pour aider les jeunes entrepreneurs.

Que ce soit pour :

  • choisir son orientation
  • être aiguillé pour créer sont entreprise
  • trouver une formation
  • trouver un emploi salarié

C’est au CEFO, partenaire du Forem qu’il faudra vous adresser. Le Forem est l’équivalent d’Actiris à Bruxelles ou que le VDAB en Flandre. Tous les services que le Forem propose aux demandeurs d’emploi ou aux indépendants et sociétés sont gratuits!

Qui pour m’aider ?

Parmi les structures d’accompagnement, on pourra se tourner vers différents opérateurs d’aide et d’accompagnement à la création d’activités :

IFAPME: centre de formation en alternance soit pour devenir chef d’entreprise soit pour se former en vue d’être salarié

Progress: spécialisé dans l’accompagnement de projets en rapport avec l’économie sociale et le design (maison mère de la Maison du Design) dans le Hainaut

Maison du Design: vous pourrez y développer votre projet s’il a un rapport avec le secteur artistique, il accompagne et propose une location d’espace

La maison de l’entreprise: centre d’entreprises et d’innovation, vous y trouverez conseils et possibilités d’hébergement pour votre projet dans la région de Mons

Les guichets d’entreprises: ils s’occuperont avec vous de tout ce qui est administratif (TVA,BCE, accès à certaines professions)

Azimut: ils vous aident et vous préparent à créer et développer votre entreprise en Wallonie

Start Construction: accompagnement pour se lancer dans le secteur de la construction

Avomarc: ils vous encadrent et vous conseillent tout au long de votre parcours. Situé à Mons.

SAACE: structure d’accompagnement à l’autocréation d’emploi à Saint-Ghislain

Arebs: être aidé pour créer son activité dans la région de Seraing

Créa-job: accompagnement, conseils, hébergement pour votre projet dans la province de Namur, Liège et dans le Brabant-Wallon

jecreemonjob: structure d’accompagnement dans la région de Charleroi

Jobin: guichet d’entreprises et structure d’accompagnement en province de Liège et Namur

WFG: promotion économique pour l’Est de la Belgique

Step Entreprendre: promeut des modèles économiques durables, coopératifs, et créateurs de valeur sociétale via ses agences de conseil et sa structure d’accompagnement en province de Liège.

Ces structures permettent de tester son projet comme si vous étiez indépendant, mis à part que vous n’en avez pas le statut. Elles vous proposeront un suivi individuel, des formations, un secrétariat à votre disposition et une communauté d’entrepreneurs.

Si vous voulez tester sans prise de risque, il est possible de le faire en couveuse d’entreprises durant 6 à 12 mois sous contrat de formation. Le gros avantage c’est que vous conservez le droit aux allocations de chômage. Il est également possible d’avoir une période de test de 18 à 20 mois sous statut de candidat entrepreneur dans une coopérative d’activités.

Trouver un financement

Quand on débute, trouver de l’argent pour son projet est souvent un frein au développement.

Heureusement, des aides et des primes existent :

Sowecsom: permet de trouver des financements pour l’économie sociale et coopérative
Socamut: c’est un peu la banque de la Wallonie. Grâce à elle, vous pourrez trouver une solution de financement, peu risqué, car elle se porte en garantie (en partie et sous conditions) envers la banque à qui vous faites un emprunt.
Prêt coup de pouce: si vous avez de la famille ou des amis (n’importe qui en fait) qui ont des millions qui dorment sur un compte d’épargne (ou même un peu moins), ils peuvent vous prêter de l’argent de façon sécurisée en bénéficiant d’un avantage fiscal.

kisskissbankbank: Plate-forme de crowdfunfing (financement collaboratif Français). Vous pourrez lever des fonds de manière participative pour vos projets créatifs ou innovants. La liste des équivalents dans d’autres secteurs ici.

Les primes

AIRBAG octroyé par le Forem: allocation de 12500€ répartie de manière dégressive sur 2 ans.

Chèques-entreprises: chèque octroyé, moyennant une quote-part personnelle, par la Région wallonne pour favoriser l’entrepreneuriat et l’accompagnement de projet.

Toutes les autres primes et aides financières sont disponibles sur MIDAS

Conseil d’ami, faites attention, car certaines aides sont remboursables alors que les primes octroyées ne le sont pas 😉

Les microcrédits (en dernier recours): soit Credal ou MicroStart

  • On peut y emprunter entre 500 et 15000€
  • Ouvert à tout public
  • Taux d’intérêt élevé, car ils prennent un risque en vous prêtant de l’argent
  • Remboursement de 6 à 48 mois
  • Frais de dossier d’environ 5 % sur le montant du crédit
  • Garant obligatoire pour 50 % du montant
  • Formations, conseils et coaching gratuit