Les Fake News

Noir ou blanc, qui dit vrai dans tous ces flux d’informations ? Vous aussi vous souhaitez que chaque News soit vérifiée afin d’avoir de l’actualité de qualité et non plus des ScoopNews ? Welcome to the Paradise Baby!

Ce matin, je me mets à faire le tour des news pour prendre la température de notre plat pays. Bonnes ou mauvaises nouvelles ? Il fait froid, il y a du soleil, le taux de chômage diminue, la croissance économique a débuté, le Bitcoin s’est cassé la jambe, Space X a lancé une Tesla dans l’espace grâce à sa plus grosse fusé, un travailleur sur cinq serait soi-disant addict à son travail, le Bruxelles Bright Festival a cartonné cette année et j’en passe des vertes est des pas mûres. Mmhhhhhh vous sentez ce doux parfum ?

J’avais entendu dire dans la presse que la chasse aux Fake News (fausses nouvelles) était lancée. Jusque-là, rien de neuf. Il est normal que chaque citoyen dénonce une information si celle-ci est fausse ou incorrecte. Ce serait ballot de nous refaire le coup de l’an 2000, pas vrai mon petit Bill ?

Du coup en lisant l’actualité j’ai remarqué :

  • Une même News diffusée à l’identique dans tous les médias (mon prof de français me disait pourtant que le copier-coller c’est mal?!)
  • Les différents médias achètent (souvent) des dépêches toutes faites venant d’une agence sans revérifier la fiabilité de la news
  • La news en question n’est pas du tout remise dans son contexte et peut donc influencer les lecteurs négativement
  • Contacter la presse pour leur dire que leur boulot n’est pas bien fait, c’est pas simple et ça prend du temps
  • Des gens ou des sociétés qui se disent “spécialistes”  et qui sortent des études sans donner trop de détails ne sont pas des spécialistes
  • La presse part totalement en sucette et c’est à nous de faire le Job

Dans une société qui veut toujours courir très vite sans prendre le temps de prendre du recul et bien on risque de trébucher et de se faire vraiment mal. Une partie de la populace a un orgasme à la moindre news futile avec des gros titres et ça alimente les discussions de machines à café (oui je déteste les machines à café). De plus, les médias ont l’art de mettre en avant des sujets qui leur arrangent. Notre ami Mozinor l’illustre très bien avec cette parodie et cette citation fabuleuse “si on cache la réalité, elle cesse d’exister, c’est plus simple”. Heureusement, selon Pareto, nous sommes encore 20% à choisir et non plus subir l’information, à privilégier des actualités intéressantes de qualité. Des projets voient le jour, comme le magazine belge coopératif Médor qui encourage un journalisme responsable. Et ça, ça me donne le smile Baby !

Rester curieux, ne pas croire tout ce que l’on nous dit et se faire un avis critique est primordial si nous ne souhaitons pas finir comme nos grosses boules de laine. À nous de jouer.

2 comments

  1. Hello Greg, ça va mieux?
    Chez les animaux s’est ainsi:
    -les moutons ont peur du chien de berger, tout le troupeau fuit ensemble vers l’étable
    -le chien aboie pour informer la présence d’un intrus:tous ses copains
    du voisinage vont donner l’alerte
    -un cheval rue parce qu’il a eu peur et part au triple galop:leurs
    congénères aussi. Hum les cavaliers débutants se retrouvent le derrière par terre)

    Les hommes aussi. La moindre information entendue distraitement à la radio, non analysée et répercutée par le bouche à oreille (donc transformée au prorata du nombre de bouches) et c’est la débandade.

    Le nombre de fois où dans mon petit quartier où les ragots circulent à qui mieux mieux et où j’ai du me justifier après de nombreux regards suspicieux..PFFF
    Le nombre de fois où j’ai entendu des tas de sornettes parce que les gens n’avaient pas pris la peine de lire CORRECTEMENT une information et la traduisaient selon leurs SENTIMENTS…
    Avant, je me battais, maintenant peine perdue, leurs cerveaux sont blanchis à la Javel. Plus aucun sens critique, plus de réflexion.

    Il n’y a qu’à lire la saga Halliday …..

    Bah, la roue tourne…il serait temps qu’on enseigne aux DJEUNES l’esprit d’analyse, de réflexion, de conscience et de motivation.

    l’expression favorite que j’entends: “je croyais que..”
    A quoi je réponds: Les curés et autres religieux sont payés pour croire, pas moi.

    par contre, je crois qu’en ce beau week end ensoleillé, je vais aller courir avec toutou dans les bois et évidemment glisser et me retrouver dans la mare nauséabonde avec un crapaud sur la tronche. et comme toutou m’y rejoindra..BEURK

    Salut à plus

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *