Le guide de survie pour vivre en colocation

Voilà, vous avez fait le choix de vivre en colocation, félicitations! Mais doucement chers amis. Car pour éviter d’enfiler les gants de boxe, il va falloir suivre certaines règles.

Vivre en colocation peut devenir une formidable aventure. Ou un véritable cauchemar. Naturellement, tout dépendra des personnes et du type de relation que vous aurez. Mais le bonheur sera aussi en fonction des règles instaurées. Car oui, ce n’est pas parce qu’on ne vit plus chez papa et maman qu’il ne faut pas respecter certaines règles de conduite.

Les deux types de colocation

La fonctionnelle

Les gens sont juste là, car ils ont besoin d’un toit et qu’ils veulent faire des économies. C’est bonjour et au revoir. Pas de camaraderie. Chacun fait son plat et on ne partage rien. Sauf peut-être le sel et le poivre. Mais oublie mes cookies et ne t’avise pas à toucher à mon beurre salé. On ne sort pas ensemble, même pour boire un verre. On se lève à des heures différentes et on revient à des heures différentes. Et quand on revient du boulot, je vais directement dans ma chambre sans dire bonjour à mes colocs dans la cuisine. On n’est pas des amis, c’est clair?

La relationnelle

Ah vivre ensemble, c’est d’abord une question de relation avec d’autres personnes. On passe des moments ensemble, on mange, on déjeune, on va voir le dernier Tarantino au cinéma, on se fait des confidences et peut-être même qu’on joue au Poker certains soirs. On est là pour s’amuser, mais on respecte aussi des règles. Parce qu’il faut un minimum d’encadrement, c’est pas la plaine de jeux non plus.

Alors, voici un récapitulatif des règles que j’ai pu collecter par ma propre expérience. Je vous conseille aussi de lire mon guide pour un intérieur fend-shui.

Nettoyage

  • Prendre une femme de ménage qui nettoie chaque semaine.
  • Si pas possible, octroyer à chacun des tâches bien précises et avec une fréquence bien précise. Par exemple, Sam s’occupe de la salle de bain chaque semaine, Lucie nettoie le jardin toutes les deux semaines et Max sort les poubelles deux fois par semaine.

Cuisine

  • Frigo: chacun son compartiment bien défini
  • Aliments: chacun doit posséder sa propre armoire ou son propre tiroir.
  • Tous les aliments doivent être bien séparés, car chacun a des goûts différents. Exceptionnellement, certains produits peuvent être communs comme le sel, le poivre et certaines épices.
  • Vaisselle: nettoyer directement après usage et ranger illico presto. Pas de vaisselle dans l’évier ou qui sèche.
  • Lave-vaisselle : rassembler les couverts du même type pour faciliter le rangement une fois propres
  • Sur la table de la cuisine: ne rien laisser, elle doit être vide après chaque utilisation. Un vase avec des fleurs peut être une exception.

Salle de bain

  • Un petit essuie pour nettoyer l’évier, la douche ou la baignoire après chaque usage
  • Chacun son compartiment, pas de produits communs

Salon

Ne pas laisser d’objets personnels

Courrier

  • Pas de bacs à courrier, car certains peuvent l’utiliser pour stocker leur paperasse
  • Directement mettre devant la chambre de chaque locataire.
  • Ou au pire, mettre le courrier sur un endroit visible comme la table de la cuisine. Veiller à ce que le courrier disparaisse chaque jour.

Communication

  • Au moins une fois par semaine, se rencontrer ensemble pour garder le lien et pour parler de la colocation : ce qui va, ce qui ne va pas, les idées, les prochaines sorties ou fêtes à venir, les amis qui vont venir dormir, les éventuels départs en vacance ou le fait de quitter la colocation.
  • Avoir un calendrier papier visible dans la cuisine avec les informations utiles comme les anniversaires, les fêtes, les amis qui viennent, les vacances à l’étranger, etc. Attention, avoir si possible un beau calendrier et le mettre dans un endroit discret, mais accessible. Parce que c’est très souvent moche.

Fêtes

  • Prévenir dès que possible ses colocataires ou instaurer au moins une limite par exemple, maximum cinq jours avant.
  • Si besoin, instaurer une heure maximum pour la fête comme minuit ou deux heures du matin.
  • Prévenir dès que possible si un proche vient dormir au moins une nuit. Les relations sentimentales ne sont pas obligées d’être averties, même si c’est tout de même mieux.

Décoration

  • Les objets décoratifs comme les cadres, les plantes et les meubles communs doivent être choisis ensemble.
  • Si possible, avoir un style neutre et des décorations sobres.

Finances

On partage ensemble le loyer et les charges communes comme l’électricité, le gaz, l’eau, l’Internet, les taxes et les assurances et les produits d’entretien.