J-23 Vu à la TV

12h03: J’arrive au studio télé. Après une heure de marche au soleil, ma chemise est trempée. Et je n’ai qu’une chemise. Ou presque.

13h10: Je passe en direct. C’est assez sportif et je n’ai pas vraiment l’habitude. On m’a dit d’imaginer mon public en slip. Il n’y a personne dans le studio et toutes les caméras sont pilotées à distance. Il y a juste moi et la présentatrice. Du coup.

13h19: C’est mon deuxième passage. Juste avant moi, il y avait un reportage sur les oeufs en chocolat. Il faut croire que le rédacteur-chef est un lecteur assidu.

13h37: Je sors du plateau. À 15h, on a rendez-vous chez moi pour un tournage de mon intérieur. Je retourne à pied. Il fait encore plus chaud que tout à l’heure. J’essaie de retrouver mon chemin, car je ne connais pas trop cette zone.

14h03: Je suis complètement perdu.

14h45: Je suis chez moi. J’ai un quart d’heure pour nettoyer la salle de bain avant l’arrivée des journalistes. Ma chemise est transpercée.

14h50: On frappe à la porte. “On a un peu d’avance, tout va bien?”. Tout baigne.

21h44: J’écoute “Rehab” de’Amy Winehouse de son album “Back to black”. Comme si c’était bon de revenir aux sources. Pareil pour le fameux “Make America great again”. Était-ce vraiment mieux avant? Lorsqu’on est minimaliste, on me dit souvent que je reviens dans un mode de vie “à l’ancienne”. Oui, il y avait sûrement de bonnes choses. Les vêtements de mes grands-parents étaient beaucoup plus résistants que maintenant. Mais je crois qu’il y a aussi d’excellentes choses aujourd’hui. Il faut juste prendre le meilleur des deux mondes. Je vais justement goûter à l’instant une des meilleures choses du monde moderne. Je vous laisse deviner.