Jour 23 – Le chocolat t’aide à lâcher prise

1h10 du matin. Trois semaines que j’écris chaque jour juste avant d’aller dormir. Et le marathon continue. J’écris les mains remplies de chocolat. Oui j’ai craqué.

Il me faut au moins ça pour me redonner de l’énergie. J’ai plongé la main dans le bocal pour prendre un morceau. Et là, je ne sais plus la sortir. Foutu loi du lâcher prise.

Un autre exemple de cette loi magique. Je reçois un email d’une amie qui se trouve en vacances au soleil. Elle envoie un email groupé à plusieurs personnes et avec des photos. Voilà comment je procède pour ce genre de situation. Étape une: j’efface l’email.

Je vais boire un verre dans un café dans le centre de Bruxelles. Les murs sont totalement recouverts de peintures très kitschy. Il doit dépasser les deux cents peintures accrochées. Le sol est en moquette. Et il y a trois étages. L’opposé du minimalisme. Et pourtant, j’adore l’endroit.

J’ai fait mes premiers pas dans les ressources humaines cette après-midi. Je vais vous dévoiler quelque chose. Un grand secret de directeur RH. Engager quelqu’un, c’est comme séduire. Après les trois premières phrases, vous savez déjà si ça va coller ou pas.

Ce que je ne vous ai pas dit:
Comment méditer en binôme
Pourquoi j’ai aimé ce lieu
Quelle est l’étape numéro deux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *