Les Vers Dorés de Pythagore

Pythagore était à la fois un grand philosophe et un remarquable mathématicien. Ses Vers Dorés représentent un code de conduite qui peut encore nous inspirer aujourd’hui.

Les Vers Dorés de Pythagore – Traduction par Antoine Fabre d’Olivet, 1813.

Rends aux Dieux immortels le culte consacré (…)
Sois bon fils, frère juste, époux tendre et bon père
Choisis pour ton ami, l’ami de la vertu (…)
Il t’est donné pourtant de combattre et de vaincre
Tes folles passions : apprends à les dompter
Sois sobre, actif et chaste ; évite la colère.

En public, en secret ne te permets jamais
Rien de mal ; et surtout respecte-toi toi-même.
Ne parle et n’agis point sans avoir réfléchi.
Sois juste. Souviens-toi qu’un pouvoir invincible
Ordonne de mourir ; que les biens, les honneurs
Facilement acquis, sont faciles à perdre.

Et quant aux maux qu’entraîne avec soi le Destin,
Juge-les ce qu’ils sont : supporte-les ; et tâche
Autant que tu pourras, d’en adoucir les traits (…)

Crains l’exemple d’autrui ; pense d’après toi-même:
Consulte, délibère, et choisis librement.
Laisse les fous agir et sans but et sans cause.
Tu dois dans le présent, contempler l’avenir;

Ce que tu ne sais pas, ne prétend point le faire;
Instruis-toi : tout s’accorde à la constance, au temps.

Veille sur ta santé: dispense avec mesure,
Au corps les aliments, à l’esprit le repos.
Que jamais le sommeil ne ferme ta paupière,
Sans t’être demandé: Qu’ai-je omis? qu’ai-je fait?

Si c’est mal, abstiens-toi: si c’est bien, persévère.

Médite mes conseils; aime-les; suis-les tous:
Homme sage, homme heureux, respire dans le port.
Mais observe mes lois, en t’abstenant des choses
Que ton âme doit craindre, en les distinguant bien;

En laissant sur le corps régner l’intelligence:
Afin que, t’élevant dans l’Ether radieux,
Au sein des Immortels, tu sois un Dieu toi-même!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

57  +    =  58