La magie d’être soi-même par Billy

Aujourd’hui, on est sans cesse entouré de publicités vantant les mérites de tels ou tels produits miracles . Les réseaux sociaux nous bombardent d’images d’hommes et de femmes aux corps et aux vies soi-disant parfaites . Des sourires en veux-tu en voilà nous faisant face à nos vies bien ordinaires .

Tout cela fait partie de notre quotidien qu’on le veuille ou non, mais voilà quand on adopte la vie minimaliste tout ceci est très secondaire . Quand on s’éloigne des magasins, des publicités , des personnes virtuelles et qu’on va moins sur certains réseaux sociaux, on redevient nous-mêmes, on retrouve notre estime de soi et, comme par magie, on devient soi-même.

Conditionnés malgré nous

J’ai fait un constat il y a peu grâce notamment au livre “En finir avec Eddy Bellegueule” d’Edouard Louis qui nous explique son ancienne vie dans le milieu rural et ouvrier et son désir de fuir cet environnement. Ce n’est aucunement un jugement bien au contraire étant donné que je connais très bien ce milieu. Mais il est intéressant de voir que peu importe d’où nous venons, nous sommes conditionnés par notre environnement quel qu’il soit. Que ce soit dans la vie de tous les jours ou par le marketing qu’on nous renvoie. Si on pouvait retrouver notre “nous” profond sans être harcelé constamment par l’extérieur, on serait plus heureux. Du moins c’est mon avis.

Un entourage sain

Le minimalisme m’a sérieusement changé et grâce aux principes que j’ai pu développer. Peu à peu, j’ai pu m’ouvrir et surtout avoir un environnement plus sain. Du moins j’y travaille chaque jour. J’ai appris à m’éloigner des personnes toxiques, m’entourer de personnes qui m’apprécient tel que je suis et surtout qui m’apportent quelque chose humainement.

Un entourage sain est pour moi la base. Faites l’impasse sur les personnes négatives qui ne vous apportent rien de bon et surtout respirez et vivez votre propre vie selon vos principes à vous et non à ce que les gens attendent de vous . Il est bon de trier nos vrais amis et je dis bien les vrais car ceux qu’on a la plupart du temps sur nos réseaux sociaux, ce ne sont que des personnes virtuelles et rien d’autre .

À éviter :

  • les amitiés du passé qu’on a du mal à oublier, mais qui ne nous apportent plus rien
  • les personnes toxiques
  • ces personnes qui nous plongent vers le bas 
  • ceux avec qui on reste pour le souvenir d’une amitié passé
  • les dépressifs parce que certain amis se morfondent à longueur de journée

À adopter :

  • les actifs de la vie
  • ceux qui nous inspirent
  • ceux qui acceptent vos défauts même les plus compliqués
  • ceux vous soutiennent dans vos projets sans jugements
  • ceux vous tirent vers le haut

Lire l’article Comment trier ses contacts pour aller plus loin.

Savoir dire non

J’ai eu récemment la surprise d’avoir des nouvelles d’un ancien ami qui voulait reprendre contact avec moi et renouer des liens amicaux après 4 années de silence. Avec doigter, je lui ai expliqué que désormais ma vie était basée sur les ondes positives, un entourage sain sur qui je pouvais compter et qui pouvait me tirer vers le haut. Oui j’ai refusé d’être de nouveau ami avec lui non pas par méchanceté, bien au contraire, mais le fait que les personnes négatives ne vous apportent rien de bon et qu’aujourd’hui je vois et vis la vie différemment .

Lire l’article Savoir dire non pour aller plus loin.

Oui j’aime

Je sais que cela paraît facile à dit comme ça, mais vraiment chaque jour, je travaille à être moi- même le plus souvent possible. Et même si certains jours sont plus difficiles que d’autres, je me remets sans cesse en question. Quand on assume totalement ce que l’on est, les gens en face de nous sont curieux et parfois, cela peut intimider.

Assumer de dire “Oui j’aime” et vous verrez qu’on vous portera plus d’intérêt et surtout, on sera plus libre d’être nous-mêmes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *