Faire un plan de communication

Vous voulez créer un blog, promouvoir l’anniversaire de votre chien Rex ou faire connaître votre boîte? Tous les secrets d’un plan de comm’ pour ramener du monde et des clients, c’est ici.

Les quatre questions à se poser avant de commencer

1. Quelles valeurs mettre en avant?

Quelle image vous souhaitez donner: les valeurs, la personnalité qui la différencie, l’identité visuelle, la réputation.

Découvrez une liste de valeurs dans l’excellent article de Social Business Models.

Exemple pour leminimaliste: nos valeurs sont le bien-être, le challenge personnel, la créativité, le respect de la vie privée, la collaboration, la simplicité, le local, le durable, le respect de l’environnement, l’efficacité, le plaisir, la qualité, l’élégance.

2. Que font les concurrents?

Quelle est leur stratégie de communication, leur identité visuelle, leurs valeurs. Que font-ils de bien ou de mauvais dans leur communication? Comment me démarquer?

Exemple avec notre blog (forcément notre meilleur exemple 🙂 )
Les blogs sur le minimalisme sont pour la plupart épurés et simples même si certains sont encore bien chargés. Ils sont tenus souvent par des jeunes femmes (majorité) et hommes, parlant de bien-être, de zero waste, parfois en phase de développement, parfois experts. Il y a des formations, des livres numériques, des newsletters, des vidéos.

Comment se démarquer: notre style est supra simple, sans publicité, l‘auteur principal est expert et formateur, nous parlons de sujets différents (l’entreprenariat, quitter son job, vivre à l’étranger). Les illustrations sont faites maison et nous sommes hébergés en France.

3. Quelle USP?

Le USP, c’est l’Unique Selling Proposition. Il ressemble beaucoup à l’Elevator Pitch (apprenez à le faire avec cet article). En une phrase, que proposez-vous et en quoi êtes-vous différents des autres?

Exemple avec Domino’s pizzas: Des pizzas livrées chez vous en maximum 30 minutes, sinon c’est gratuit.

4. Quelle identité visuelle?

  • Le logo: si vous démarrez, mieux vaut mettre le nom dans votre logo. Seules les grosses pointures peuvent se permettre de se suffire avec un signe (je vous mets une pomme, vous devinez tout de suite). Il peut être abstrait (c’est juste une forme sans rapport avec le produit comme l’étoile pour Mercedes) ou concret (un hamburger pour Burger King)
    Si cela devient sérieux, vérifiez si le logo est déjà utilisé et déposez-le (250EUR pour 10 ans en Benelux)
  • La baseline: C’est le slogan qui accompagne le logo (Just Do It). Il peut être descriptif ou aspirationnel
  • La typographie
  • Les couleurs (max 3 couleurs)
  • L’univers visuel: votre univers doit se ressentir dans tous vos faits et gestes. C’est comme dire qu’on est anti-nucléaire et utiliser les ascenseurs. Soyez cohérents dans chaque détail de votre communication, même votre manière d’être, votre style vestimentaire, votre manière de consommer.

Le cycle pour une bonne communication

Faire un diagnostic > Évaluer ses objectifs > Faire sa stratégie de com > Mettre en place le plan de com > Atteindre les résultats > Refaire un diagnostic et ainsi de suite.

À faire une fois par an

  1. Mes objectifs, cibles, messages

Pour les réseaux sociaux, 4/5 doivent être des infos du secteur, 1/5 doit être votre produit.

Il faut tout savoir sur son public cible: son âge, sexe, niveau social, habitudes

  1. Le plan de com’

Définissez votre objectif et vos cibles. Ensuite, par cible, définissez le message à transmettre, les supports utilisés, le budget à mettre et l’évaluation du résultat.

Pour les fans de Google, vous pouvez utiliser googletrends. Il permet de savoir à quel moment des mots-clés sont recherchés.

N’oubliez pas ces trois Leidmotiv:

  • Qui dit communication dit répétition
  • Soignez vos clients existants
  • La com’ n’est pas une science exacte
  1. Outils
  • Cartes de visite: soyez concis, clair et original
  • Flyer: mentionnez l’éditeur responsable et l’année
  • Le web (site internet, réseaux sociaux)
  • Les communiqués de presse

Vous avez maintenant tout ce qu’il vous faut pour bien communiquer votre prochaine bar mitzvah!

Cet article fait suite à un trajet de formation donné par le 1819 et par la formatrice Laurence Jados de communiquons.be

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *