Pourquoi notre cerveau a besoin de sens

Expert en neurologie, journaliste et conférencier, le français Sébastien Bohler explique dans cet entretien audio pourquoi nous serions prêts à échanger un peu de confort contre plus de sens dans cette vie.

Cliquez ici pour écouter l’entretien enregistré sur France Inter

Sébastien Bohler explique pourquoi depuis le début de l’humanité nous avons besoin de sens commun pour vivre ensemble. Le sens personnel est certes important, mais le plus important est celui qui relie les hommes entre eux.

Il explique également pourquoi depuis l’existence des grandes civilisations et plus particulièrement depuis les grandes villes, notre cerveau a du mal à s’adapter aux inconnus. En effet, notre corps est programmé pour préférer les comportements prédictifs, nous aimons la stabilité et savoir ce qui va se passer demain. Cela nous donne une sensation de sécurité.

Nous sommes donc faits pour vivre en petite communauté de quelques dizaines de personnes et non pas pour rencontrer des inconnus à longueur de journée. Car cela provoque un mini état de stress, une volonté de notre cerveau de vouloir prédire le comportement de l’autre afin de savoir s’il s’agit d’un ami ou d’un ennemi. Et l’une des solutions les plus importantes pour une population de se sentir unie est de partager des valeurs communes, des traditions, des liens forts.

Et c’est sûrement ce dont nous avons besoin aujourd’hui, des liens forts.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

8  ×  1  =