Les secrets du e-commerce pour devenir incontournable sur la toile

Toutes les astuces pour piloter votre blog ou votre magasin en ligne.

C’est quoi l’e-commerce

  • C’est une transaction par Internet
  • C’est souvent de la vente B2C (business vers consommateurs)

L’idéal: pas de login pour acheter. Cela vous embête de devoir ouvrir un compte juste pour acheter un produit ou un service? C’est le cas pour tout le monde. Évitez le plus possible de demander l’ouverture d’un compte.

Ou au pire, proposez les deux en justifiant la création du profil (quels avantages)

Amazon est votre premier concurrent

Vous êtes prévenus, dès qu’il s’agit de vendre sur Internet, vous ferez place à un mastodonte. Vous le connaissez toutes et tous. Qu’on l’aime ou pas, il s’agit d’un incontournable et une excellente source d’inspiration (je ne parle pas du consumérisme et du traitement des employés, ceci est un autre débat).

Analysez régulièrement les statistiques de votre site web. Amazon fait souvent des micro-changements sur son site internet. Parfois invisibles ou inconscients. Il peut s’agir de la couleur d’un bouton ou d’un mot. Certes, son site est affreux visuellement mais il est le champion du taux de conversion (mesure qui transforme les stats en actions concrètes)

Son service pour le consommateur est excellent: livraison rapide (livraison dans l’heure depuis peu! Oui on veut toujours tout de plus en plus vite mais c’est encore un autre sujet), service après-vente, avis des autres acheteurs, description complète des produits.

On vend tout sur Internet

Oui vraiment tout! Pensez à n’importe quoi et vous pouvez être certains qu’on le vend déjà sur la toile. Même des voitures (notre ami Elon Musk vend sa Tesla en ligne, en voilà une belle idée de cadeau de Noël). Non seulement on vend de tout mais aussi pour n’importe qui. Car trois quarts des personnes aujourd’hui déclarent acheter en face d’un écran (source: comeos.be). Les vieux, les jeunes, les femmes, hommes, tout le monde.

Avant, on achetait sur le web pour le prix mais ça, c’était avant

Le prix n’est plus l’avantage principal lorsqu’on achète en ligne. Aujourd’hui, les gens recherchent le service comme la facilité, la rapidité, la livraison, la comparaison, la communauté.

Quoi? Des frais de livraison??

Vous avez trouvé le t-shirt de vos rêves avec la têtes de Yoda sur fond jaune. Vous validez votre panier, remplissez votre nom, votre adresse et puis boum on vous dit qu’il faut payez 15 euros de frais de livraison.

  • Soit vous dites à l’avance combien seront les frais de livraison
  • Soit vous l’incluez dans le prix de départ

Mes clients chéris

Vous avez déjà un commerce physique et vous démarrer en ligne: visez d’abord vos clients existants. Communiquez leur la nouvelle, vendez cela comme un service supplémentaire à leur disposition. Mais avant cela, vérifiez surtout si cela en vaut la peine ou pas (via votre business plan). Sachez toutefois que les gens on tendance à aller dans un point physique et se tournent ensuite sur le web pour se rassurer, se renseigner ou comparer. Et inversément, si vous avez uniquement un point de vente en ligne, les gens iront dans les magasins physiques pour comparer. En gros, il est utile d’avoir les deux.

Un bon produit connu, c’est mieux qu’un produit génial pas connu

Si vous avez un budget: mettez-le d’abord dans la communication et pas dans la technologie. Vous débutez? Le plus important est de vous faire connaître. Votre produit est l’essentiel pour votre client. L’emballage est secondaire. Ne dépensez pas une fortune dans la création d’un site, utilisez d’autres infrastructures déjà toutes faites. À titre d’exemple, si vous ouvrez un Bed And Breakfast, utilisez simplement Airbnb. Voici des structures qui vous permettent d’ouvrir un site e-commerce avec système de paiements inclus:

  • wix: européen, parfait pour les débutants avec moins de dix produits à vendre
  • lightspeed: hollandais (utilise les systèmes de paiements européens tels que bancontact, visa, mastercard)
  • woo commerce: un excellent plug-in pour wordpress
  • shopify: canadien
  • presta shop: français

Et surtout, investissez dans les photos et les explications des produits:

  • Pas bien: vendre une tasse, mettre une photo de la tasse toute nue de 20 pixels de large et indiquer “tasse hauteur 78mm et diamètre 75mm”
  • Bien: mettre plusieurs photos de la tasse en haute résolution avec des mises en situation. Cette tasse a été fabriqué par Sangoku dans le village Ifécho dans les montagnes du Sud de la Chine. Elle est parfaite pour recevoir votre amie la comtesse le dimanche après-midi. Accompagnez-la de son amie fidèle: la sous-tasse.

Astuces pour faire des économies
Canva.com 
 et picktochart: sites pour réaliser de l’infographie grâce à des modèles à disposition (cartes de visites, flyers, affiches, couvertures de magazines

La pub est ton amie

Alors, même si j’ai personnellement étudié la publicité, j’ai un avis tranché. Je suis contre le matraquage et les publicités invasives. Mais il existe différentes manières de faire sa publicité. Vous pouvez faire un communiqué de presse, trouver un partenaire ou trouver une idée originale et sympathique. La publicité, on en a besoin et on en fait chaque jour sans le savoir. Le problème, c’est la manière dont on l’utilise et à quelles fins.

Achète ton blaze mon frère

Le nom de domaine est un élément clé pour votre entreprise. Vérifiez-le dès que possible sur un site comme netim, ovh, online, combell. Prenez le domaine https pour authentifier la sécurité de votre site. Sans cela, vos clients risquent d’avoir un message “attention, ce site n’est pas sécurisé et présente un certain risque”. Niveau réputation, ce n’est pas l’idéal.

Par ici la monnaie

Rajouter un système de paiements grâce aux fournisseurs suivants

Les secrets de Google

Sur quels critères se base Google pour vous proposer les sites webs?

  • L’endroit où vous vous trouvez en ce moment: si vous tapez “hôtel” et que vous vous trouvez au Pôle Nord, il affichera les sites d’hôtels près de votre localisation. S’il y en a.
  • Votre langue native: les sites qui sont dans votre langue apparaîtront en premier
  • L’appareil que vous utilisez: si vous faites une recherche sur mobile, il affichera d’abord les sites optimisés pour mobiles.
  • La pertinence du site: si vous cherchez une sandwicherie, il ne vous proposera sûrement pas un article avec Elon Musk en train de manger un jambon-fromage.
  • L’apparence de la page: il s’agit de la courte description qu’on retrouve à côté de votre site sur la page de recherche.
  • L’autorité du site web: quels sites sérieux parlent de vous. La quantité ne compte pas ici, mais bien la qualité. Vérifiez l’autorité de votre site avec opensiteexplorer.org.

Vous pouvez en savoir plus en passant par Lieven Van de Velde, consultant en e-commerce.