En vrac

Voici en vrac certains événements qui m’ont inspiré aujourd’hui.

Je soupe avec mon frère. On parle de kidibull et de cigarettes e chocolat. On se dit que c’est sûrement le lobby du tabac et de l’alcool qui sont derrière. Et peut-être même le FBI.

Durant l’entraînement, mon coach sportif me dit: la première année, c’est toujours une année d’expérience, on crée les bases, on apprend, mais on ne cherche pas forcément à performer. Sauf si on a une prédisposition à être champion ou si on est très bien épaulé. Par un coach par exemple.

Au matin, je sors de chez moi. Le chat du voisin est dans le parking. Il a une laisse. Il me voit. Je le vois. Puis je vais le caresser.

Je lis le dernier livre d’Harry Potter en anglais. Je suis au milieu du livre. Harry, Ron et Hermione partagent la même tente. C’est une tente magique qui tient dans un sac à dos et qui, une fois dépliée, a un intérieur aussi grand qu’une maison. Je veux la même.

À la maison, je fais du pain. J’aime le pain. Je réfléchis un instant. Peut-être que je devrais me reconvertir en boulanger. Puis je regarde mon bocal de chocolat. Peut-être que je devrais me reconvertir en chocolatier. Puis je mange le pain et le chocolat.

A la fin de l’entraînement sportif, je discute avec mon coach. On parle d’improvisation théâtrale. Il y a deux règles simples à connaître. La première, c’est toujours dire oui. La deuxième, j’ai oublié.

Au soir, je rentre à la maison. Le chat a disparu. Alors, je pense à Harry Potter. Et la deuxième règle, c’est ne jamais poser de questions à ses partenaires. C’est comme si on refilait la patate chaude.