Comment trier ses contacts

Dans mon téléphone, je possède au total 36 contacts.
Le minimalisme, ça passe aussi par les personnes que nous fréquentons. Qui nous rend heureux ? Qui nous rend meilleur ? Avec qui souhaitons-nous être ? Qui avons-nous réellement besoin ? Nous sommes aujourd’hui de plus en plus connectés les uns aux autres. Malgré cela, nous sommes de moins en moins profonds et authentiques dans nos relations. Dans les liens que vous avez, préférez la qualité à la quantité.

Gardez ces contacts

Les amis : les meilleurs uniquement, ils dépassent rarement 20 et je suis très généreux. Quelqu’un m’a un jour dit qu’on pouvait compter ses vrais amis sur les doigts d’une main. Gardez ceux dont vous appréciez la présence, ceux qui ne vous jugent pas, qui vous offrent du bonheur, qui sont positifs et en qui vous avez entièrement confiance.

La famille : vos parents, grands-parents, frères et soeurs en priorité. Les oncles, tantes, cousins, cousines avec qui vous vous sentez le plus proche et sur qui vous pouvez compter.

Le travail : votre patron et un(e) collègue à appeler si votre patron est injoignable.

Les associations : ASBL, clubs sportifs, le groupe de pétanque du quartier dont vous faites partie. Gardez uniquement la personne de référence.

Les divers nécessaires : le propriétaire, un voisin, le banquier, le notaire, le docteur, le coiffeur.

Supprimez les autres

Connaissances : toutes les personnes dont vous avez pris le numéro pour faire plaisir ou par obligation, celles que vous avez vues une fois dans votre vie, celles que vous ne reverrez plus ou que vous n’avez plus envie de voir, celles qui vous rappellent de mauvais souvenirs en lisant leur nom, celles qui ne vous rappellent rien du tout, celles qui sont négatives, qui attirent les problèmes et vous tirent vers le bas.

La famille : la famille est ce qu’il y a de plus important. Faites en sorte d’avoir des liens forts et inséparables. Si malgré vos efforts, certaines personnes vous considèrent comme des étrangers ou vous ont oublié(e), ne les gardez pas dans votre répertoire. Si nécessaire, vous pourrez toujours retrouver leurs coordonnées d’une autre manière.

Le travail : rien ne sert d’avoir toutes les personnes de l’entreprise dans son répertoire. Vous saurez comment les contacter le moment venu. Les anciens collègues qui ne sont pas devenus des amis peuvent être supprimés.

Ne culpabilisez pas

Supprimer les coordonnées de quelqu’un, ce n’est pas l’assassiner. Qui vous dit que ces personnes ne vous ont déjà pas banni(e) de leur vie ? Si c’est nécessaire, vous pourrez toujours retrouver cette personne, le monde est petit. Et si vous doutez à supprimer un contact, cela signifie que vous pouvez le faire.

Les avantages de ce nectar

  • Des relations plus profondes
  • Une sensation de légèreté
  • Un esprit plus clair

Une réflexion sur “Comment trier ses contacts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *