En vrac

Le vrac, c’est bien. Je pourrais appeler cela histoires minimales en fait.

J’ai repris l’habitude de me lever à cinq heures du matin. Les premiers jours sont toujours les plus difficiles. L’avantage est que je vois désormais le lever du soleil. Plus besoin de cocaïne.

Avec des amis, on a décidé de créer un club privé et secret à Bruxelles. Bon aller, je vais vous dire c’est quoi.. Non je rigole.

Ce matin, quelqu’un m’a proposé de devenir boulanger.

J’ai demandé à ma couturière si elle pouvait réparer mon sac à dos. Elle m’a répondu “Il faut aller voir un cordonnier, il y en a un près du Lidl”. J’ai précisé “j’adore ce sac et je veux un travail impeccable”. Elle m’a répondu “Alors là, je sais pas”.

J’écoute Human After All des Daft Punk, remixé par Guy Man. Mes colocataires ne sont pas là. Alors, je mets le son à fond. J’imagine avoir une boulangerie avec Daft Punk en fond sonore. J’appellerai ça “La discothèque du pain”. Ou “Funky Bread”. Juste pour le fun, je fais une recherche sur Qwant. Le nom de domaine “Funkybread.com” est déjà pris. Et c’est aussi le nom d’un groupe de musique rock totalement déjanté.

Dehors, j’entends mon voisin qui joue de la guitare. Et c’est pas terrible. Alors, je ferme la fenêtre. Mais il fait vraiment trop chaud. Alors, j’ouvre la fenêtre. Sûrement le moment le plus intense de toute la journée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *