Le paradoxe de la baignoire

C’est l’histoire de la baignoire qui a un robinet ouvert.
La baignoire se remplit au fur et à mesure.

Malgré que le bouchon soit ouvert, le niveau continue de monter.

“Qu’est-ce qu’on pourrait faire les gars?
Si l’eau déborde de la baignoire, on va être inondé”.
“Ok j’ai une idée. Et si on élargissait le goulot?”
“Yes faisons ça!

Et on élargit le goulot. Et le niveau commence à baisser.

Mais tout à coup, le robinet envoie plus de pression.
Et le niveau remonte à nouveau.

“On va vider la baignoire à la main avec des sceaux les amis”
“Yes, faisons cela”

Et on vide la baignoire pour l’empêcher de déborder.
Mais l’eau du robinet sort de plus en plus vite.

“Ok, et si on inventait un système automatique pour qui vide la baignoire avec des sceaux robotisés”.
“Yes!”

Et on fait ça.

“Attendez, et si on construisait une éolienne pour l’électricité de notre machine?”
“Yes! Super idée”

Et le robinet envoie encore plus d’eau et encore plus vite.

“Et si on remplaçait la baignoire par une baignoire encore plus grande, hein?”
“Top! On fait ça!”

Et puis quelqu’un arrive.
Et la personne ferme le robinet.


Aujourd’hui, on nous bombarde de systèmes compliqués, d’applications révolutionnaires, de solutions digitales magiques et le tout saupoudré d’épices écologiques. Sans forcément s’attaquer au réel problème, à la source du toujours plus, toujours plus vite.

La solution est simplement là devant nous. Réduire la cadence et se rendre compte qu’il nous faut moins pour se sentir plus légers, plus organisés et plus heureux.

6 comments

  1. ah ah excellent

    Cela me rappelle les autres problèmes de baignoire dont mon papa (90 ans actuellement) était confronté en primaire,dans son petit village natal de Lustin.

    par contre c’était l’inverse. Un de ses petits cousins était confronté au problème de robinets.sauf que la baignoire fuyait et que comme le robinet avait une capacité plus forte pour la remplir, il fallait calculer le temps pour qu’elle soit pleine. Le gamin, astucieux, a simplement demandé au professeur : et si soit on change le bouchon, soit on colmate la fuite ….Il n’a pas eu zéro pour son devoir

    Après ses 6 primaires et quelques années d’apprentissage, il a fini comme le plus gros entrepreneur du coin.

    comme quoi, un peu de bon sens est l’idéal,non?

    Répondre

  2. Ce serait si simple n’est-ce pas ? Alors qui a intérêt à augmenter le débit de l’eau ? Soyons consommacteurs et inversons les cours d’eau !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *