J-56 Malade comme un chien

17h56: je me trouve dans la salle d’attente d’un centre médical. J’ai un mal de crâne puissance dix et j’ai une fièvre proche de l’apocalypse.

Mes mains tremblent, j’ai froid, je commence à perdre l’équilibre, mes yeux sont rouges et brillants, mes cheveux sont dans un sale état après avoir dormi avec un bonnet. Dans la salle, il fait calme. Il y a cinq personnes devant moi, ça va être interminable. Alors je m’occupe comme je peux. Je regarde les magazines, je regarde les gens, je médite, je dors. Une heure trente plus tard, le médecin me réveille. Je suis le dernier. Il m’ausculte, j’ai un état grippal. Il me prescrit au moins cent cinquante médicaments différents. “Tout ça?”. “Oui, ce ne sont que des médicaments doux vous savez, et il faut bien vous soigner”. Des médicaments doux.

Je suis couvert pour le reste de la semaine. Quatre jours de congé. Je me demande comment j’ai pu attraper ça. Le docteur me dit que c’est viral. Il suffit d’avoir eu un coup de froid et un moment de fatigue pour être touché. Aujourd’hui, j’ai lu un article sur le fait de ne rien faire. Quand le week-end est terminé et qu’on revoit ses collègues, à la question “qu’est ce que t’as fait ce week-end?” On se sent obligé de répondre quelque chose d’incroyable. Or, ne rien faire, c’est très bien aussi. C’est donc ce que je vais faire. Ne rien faire.

4 comments

  1. hello, l’homme malade…

    Je commande déjà les pompes funèbres?
    Si tu veux un enterrement en grandes pompes,je mettrai les godasses de mon homme.Il chausse du 48…

    Pour le reste, la moitié de la Belgique est dans son lit, moi itou.
    J’envisage de mettre sur ma porte un grand dessin d’un horrible microbe vert plein de mandibules. Cela évitera les démarcheurs.

    Il n’y a rien de plus agréable que de glander, surtout si on a les jambes en coton et le crane rempli de castagnettes.
    Et in fine, est ce mal que de ne RIEN faire? Parce qu’il faut se méfier des culpabilisateurs,ceux qui ne trouvent pas “normal” de passer son week end avec un bouquin, de manger sur le pouce et de se balader le nez en l’air dans un parc et évidemment de marcher dans une crotte de chien.

    Bon rétablissement

  2. Peut être tu es tombé malade en allant faire un jogging minimaliste a 5h du matin en tee-shirt par un froid de cannad ? 🙂

Comments are closed.