J14 – Tirer, juste pour le plaisir

J’écoute Shoot to Thrill d’ACDC. Pêtard de pêtard que j’aime cette musique. Aujourd’hui, je te raconte quelques moments des dernières vingt-quatre heures.

– Je me suis levé à 8h du matin, j’ai vu ma voisine en pyjama et ça fait plaisir.

– Depuis cette quarantaine, je mange des Céréales Jordans au petit déjeuner, c’est emballé dans du plastique et je m’en fous parce que finalement on va tous crever avec ce virus et donc l’humanité va disparaître et donc ça ne sert plus à rien de faire zéro déchet et de toute manière j’y ai jamais cru parce que c’est juste une mode pour bobo qui s’habillent n’importe comment.

– La veille à 20h, je suis allé avec les filles au balcon pour applaudir. Je trouve ça kitsch, mais je l’ai quand même fait. Pendant qu’on applaudit, il y a un voisin en face qui allume la lumière de sa chambre et il ouvre sa fenêtre. On applaudit encore plus fort en le regardant. Il ferme vite sa fenêtre, il ferme la lumière et il ferme son volet. Couillon, va.

– Cette après-midi pendant six minutes trente-cinq secondes, j’ai regardé les gens passer dans la rue, il y avait un adolescent en skateboard, un couple de jeunes avec un masque, un couple de vieux avec un masque, un papa avec ses deux petites filles. Je me demande qui va mourir en premier.

– Il est 19h33, je décide de me passer l’intégrale d’ACDC. J’ai des idées bien tordues et noires qui me viennent à l’esprit. Ça recommence, je redeviens fou. J’ai envie d’aller voir le voisin d’en face et le faire passer par sa fenêtre. Et j’ai envie d’aller voir la voisine aussi. Cette nuit, qui sait.

 

– –

Lisez la suite de cette histoire mi-fiction mi-réalité