Quand laver son jean

On est habitué à laver ses vêtements souvent, même trop souvent. Simplifiez-vous la vie et nettoyez-les uniquement quand c’est réellement nécessaire.

Je n’ai jamais lavé mon jean. Et soyez rassurés, il est même de plus en plus beau chaque jour, ne sent rien et laisse ma peau en parfaite santé. Même Tommy Hilfiger et Chip Bergh, le président de la marque Levi’s, ont déclaré faire pareil. (voir l’article de GQ magazine). Rajout après la création de l’article : j’ai décidé de le laver une fois après trois ans.

La qualité

Avant de commencer, soyons clairs. Je parle ici de jean de qualité et pas d’entrée de gamme. Celui que je possède par exemple est celui de la marque APC. Un très bon jean vieillit bien avec le temps. Le mieux est même de l’acheter brut. Cela signifie sans délavage artificiel. Il se patinera au fur et à mesure. Sa couleur changera et donnera de magnifiques traces d’usures naturelles. Les plis et la matière vont se marier avec votre corps. Ce qui en fera un vêtement tout à fait personnel. (Relire l’article sur choisir ses vêtements)

Laver ou ne pas laver, telle est la question

Jusqu’à mon adolescence, mes parents m’ont habitué à laver mes vêtements après un ou deux ports seulement. Comme si les vêtements étaient déjà remplis de microbes et que la saleté était bien présente, même invisible.

En fait, j’ai découvert qu’on peut laver ses vêtements uniquement si c’est nécessaire. Je fais pleinement confiance en mon nez et à mes yeux. Lorsque mes habits commencent à sentir et qu’il y a de réelles traces de transpiration, c’est à ce moment que je les lave.

Peu de gens le savent, mais plus on lave ses vêtements, plus on les use. Le savon, l’eau et le tambour de la machine agressent le tissu. Il se fragilise, peut se déchirer et voir sa couleur se ternir.

Et si c’est vraiment nécessaire

Si le jean doit vraiment être nettoyé, c’est possible. Pour un très bon jean, il est conseillé de le faire tremper une heure dans une baignoire avec un peu de savon pour vêtements foncés. Rincer ensuite. Laisser sécher à l’air libre. C’est tout.

Les avantages

  • Facilité : moins de machines à faire, c’est plus de temps pour d’autres choses
  • Écologique : la création d’un jean demande 10,000 litres d’eau. Laver moins souvent, c’est sauver la planète.
  • Faites des économies : d’argent, d’énergie, d’eau et de produits. Vous garderez aussi vos vêtements plus longtemps.

SaveSave

SaveSave

6 comments

  1. hello ,
    D’accord , parce que:
    -le jeans a été créé initialement pour des cow- boys. Vu leur travail (journée à cheval, boue et crottins), penses tu qu’ils le lavaient chaque jour? A la limite ils se lavaient avec dans la rivière.Ils se souciaient peu de leur coquetterie.
    -laver un jeans chaque fois qu’on le porte est une ineptie, sauf si on est maladroit de naissance et qu’on se salit avec n’importe quoi.
    -le pire est de le laver à 60 degrés, avec de l’antitaches et de l’assouplissant. Il suffit de regarder dans le filtre les résidus de fibres après lavage et séchage. L’essorer à haute vitesse aussi
    – une tache de boue ne résiste pas à un bon brossage.Mais maintenant qui utilise encore une brosse à habits?

    Pas d’accord, parce qu’avec des bambins, il n’y a pas de journées sans taches et de tout genre (peinture, sauce tomates,traces d’herbes)et d’accrocs.
    Prendre patience et leur acheter des jeans basiques qui résisteront à
    peine le temps qu’ils grandissent de 10 cm en 6 mois. En attendant, on lave, on frotte et à la fin on en fait des shorts.

    In fine,le must est la nouvelle mode du jeans déchiré et plein de taches.
    Ce jeans se vent à des prix exorbitants. Un conseil pour en fabriquer un soi même sans se ruiner:
    Achetez un jeans vraiment bas de gamme,faites des entailles ou vous voulez,repeignez vos murs en le portant,traînez le accroché au pare choc de votre voiture sur un chemin boueux et empierré,puis mettez le tremper dans la javel. Après un bon lavage, au seche linge avec assouplissant.
    Effet garanti, vous serez à la mode mais pas pour tout le monde.

    Mon plus vieux Levi’s a 20 ans maintenant, et bien que beige a l’air tout à fait neuf et peut être porté en toutes circonstances.

    1. J’adore l’argument des cow-boys. Tellement vrai.
      Pour les enfants, j’avoue, c’est plus facile quand on n’en a pas hahaha ^^ Ou alors, on peut aller vivre dans un pays chaud où on pourra les laisser en caleçon tout la journée.
      Ta manière de faire un jean avec effet délavé est intéressante, surtout la partie du pare-choc. J’imagine déjà les voitures passer dans la rue.

      1. Cher Greg,

        C’est une technique utilisée par les faussaires en anciens tapis persan. Ils en font fabriquer un neuf,de bonne qualité en utilisant les techniques ancestrales (qui n’ont pas beaucoup évolué d’ailleurs)
        Puis ils les malmènent tant qu’ils le peuvent pour lui donner un air ancien et multiplier le prix.

        Idem pour les meubles. Certains font fabriquer de parfaites copies puis tirent à la chevrotine dessus. Et pour contrer les experts les plus malins,ils y incluent des planches de récupération (datant de l’époque de l’original) car ces morceaux attestent avec une analyse au carbone 14 la période de fabrication. Malin, hein????

  2. Interressant . Moi-même je me rend compte que mon jean je le lave pas tout les jours, faut pas abuser non plus ^^ mais bien des semaines plus tard . Au final il ne sent pas , pas tâcher plus qu’un autre et surtout en très bon état . Généralement un bon jean dure des années .

    Rien à voir mais moi je me lave les cheveux qu’une fois par semaine , voir deux et j’ai les cheveux très longs . A expliquer bien entendu et là aussi ça ferait un bon article tiens tien pas bête ^^.

    1. Merci Billy pour ton commentaire.
      L’hygiène corporelle est aussi un sujet à creuser. Je ne crois pas aussi que nous soyons naturellement obligés de prendre une douche chaque jour. C’est un autre débat fort intéressant.

Comments are closed.