Jour 28 – Les chats sont les rois du monde

Il est 8h35, je regarde par la fenêtre de la chambre. Il y a un chat blanc à poil long énorme. Mais énorme. Il se promène et fait ses griffes sur un arbre. Il a l’air de sortir du toiletteur. Les chats, on les nourrit, on les loge, on les câline, on les soigne, on leur offre des jouets. Tout ça pour qu’ils se frottent de temps en temps contre la jambe et nous donner un peu de compagnie quand ça leur chante. J’ai une théorie là-dessus. Je suis certain qu’en vérité, nous sommes leurs esclaves. Et ce sont eux qui gouvernent le monde. Mouahaha.

La Suisse est le pays de la montre de luxe. Il y a des magasins à tous les coins de rue. Et une publicité sur deux est pour Rolex ou Omega. Je rentre dans une boutique et je pose une question à la vendeuse: “Je cherche une montre qui affiche l’heure et rien d’autre”. Elle ne comprend pas. Je précise “Je n’ai pas besoin qu’on m’affiche la marque, juste l’heure”. Sur toutes les montres, même les plus prestigieuses comme Bréguet, il y a l’inscription du fabricant. Je devrais me lancer dans le marché des montres minimalistes.

Roger Federer gagne son vingtième grand chelem. J’apprends qu’il y a une île au Japon qui est dirigée par les chats. C’est une île avec septante habitants. La plupart des seniors. De retour à mon appartement, je prends trois secondes à déballer mon sac à dos et me mettre à l’aise. À Genève, plusieurs personnes trouvent la ville calme. C’est aussi mon impression. Pourtant, il y a une tonne d’activités. C’est difficile à expliquer. L’énergie est vraiment différente par rapport à d’autres villes comme Berlin ou Bruxelles. La population en Suisse est calme, sage et bien rangée. Il faudrait un équilibre comme des personnes qui s’habillent de manière plus extravagante, plus de graffitis, plus d’affiches placardées avec des chats, plus de drogue. Bon aller, pas trop d’affiches quand même.

En attendant l’avion vers Bruxelles, je lis un livre sur l’efficacité. On y explique que le vide permet le plein effet. On ne peut être le plus efficace que lorsqu’on est consacré pleinement à l’action. C’est comme cuisiner dans une casserole qui contient encore de la nourriture. Il faut d’abord la nettoyer complètement pour laisser place au prochain repas. Comme les enfants qui n’ont encore que très peu de distractions. Ils peuvent se concentrer totalement à apprendre une nouvelle langue ou un instrument de musique. Il nous faut repenser comme un enfant. Réapprendre leur manière d’être efficace. Le vide permet le plein. Le vide met en évidence.

Ce que je ne vous ai pas dit:
Comment a réagi la vendeuse de montres
Comment j’ai communiqué avec un chat

Ps: J’écris souvent ces articles avant de me coucher et assez tard, vers une ou deux heures du matin. Il m’arrive donc de commettre certaines fautes de frappe. Disons que cela rajoute de l’authenticité à cette aventure.

8 comments

  1. hello Greg
    -esclaves des chats??Meuh non!J’en ai un très attachiant. Toujours du mauvais coté de la porte fermée. Miaule comme un goret pour avoir sa patée. Des qu’elle est servie,il se précipite sur les croquettes du chien.
    Fais ses besoins à coté de sa litière.Je n’aurais jamais du l’appeler Garfield…..
    -pour les montres,c’est comme les GSM.Je veux un portable qui me permet d’appeler quand je ne suis pas at home.Point barre. D’ailleurs je n’aime pas les SMS. Si c’est important,j’ai le poste fixe.

    Je sais,je suis le Schtroumpf ronchon. Mais j’assume

    Répondre

    1. Ton chien se fait piquer sa nourriture et il ne dit rien? C’est lui l’esclave dans tout ça ^^
      On devrait faire une collaboration de téléphones et de montres pour minimalistes ronchons. Il y aura au moins deux clients.

      Répondre

  2. Bonjour.
    “Septante”. Le concept est merveilleux. Mes enfants apprennent à compter en belge (parce que soixante-dix, quatre-vingt et quatre vingt dix, c’est super dur à comprendre. Si, si, je vous assure.)
    Atouts de la Belgique : le chocolat et la manière de compter 🙂
    (bon, et la bière aussi)(et les murs en briques)(et Horta)(et les gaufres)

    Répondre

    1. Hello Sophie, tu es observatrice en effet. Et on dirait que tu as déjà goûté à quelques un de nos péchés mignons ^^
      Le combo gagnant: les gaufres au chocolat (mais pas n’importe lesquelles, il y a une adresse top secrète dans le centre de Bruxelles)

      Répondre

      1. Oh! Si je retourne à Bruxelles, me la donneriez-vous? En échange d’une gaufre au chocolat?

        Répondre

  3. Pour le chien, pas de problème car LUI mange goulument la nourriture du chat.
    Et bien, heureusement que je ne m’appelle pas Gaston, mais bien Gastounette (vu les gaffes que j’encaisse en permanence), je devrais demander au minimaliste de venir surveiller la mouette rieuse,le chat,Bubulle et la souris, vu que Jules de chez SCMITT d’en face s’occupe de Longtarin et de Demesmaecker.

    Pour les téléphones et les montres, j’ai de nombreux clients potentiels.
    J’y rajouterais ceux qui trépignent quand n’importe quelle institution leur demande leur numéro de client, leur code NISS, leur code national et le mot de passe qui va avec…GRRRRR

    Répondre

    1. Adjugé, on se lance dans les téléphones et appellera la marque “Bubulle”. 10% de réduction si le client connaît son numéro de client par coeur.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *