Jour 20 – Munsa

Je suis allé coucher tard hier. Alors, je me lève après le lever du soleil. Je déjeune des tranches de pain grillées avec de l’avocat, du miel et une infusion au thym. Le cours de chant est dans une bonne heure. C’est mon deuxième cours dans cette chorale. J’adore chanter. Voilà une activité minimaliste.

On n’a besoin d’aucun matériel sauf d’un piano, certes. L’effet produit par le groupe est immédiat. Et magnifique. Ça se passe dans une maison de Maître au coin de ma rue. Le bâtiment est gigantesque. Il y a trois niveaux et les escaliers sont en bois massif avec des moulures d’époque. Je pense aux Tiny House. Il me faut le même escalier et le même piano dans ma Tiny House.

18h40: Mon frère vient me rendre visite. Je l’attends à l’arrêt de bus. Il pleut. Plusieurs personnes viennent s’abriter. Les gens viennent se coller contre moi. Je n’aime pas quand on me colle. Alors, je prends mon parapluie et je l’ouvre.

20h14: on va au restaurant italo-marocain près de chez moi. C’est la deuxième journée d’affilée. Le patron me reconnaît. On reste presque deux heures et demie. Le patron vient nous voir. Il demande “Vous prenez un dessert messieurs?”. Ce qui signifie “Trois heures pour manger des pâtes au pesto, ça devient long les gars”.

22h54: on a rhabillé le blog avec un nouveau thème. Il s’appelle Munsa. On jubile.

23h45: J’ouvre ma boite email. Je reçois cinq messages. Après deux minutes, ils sont traités et ma boite est à nouveau vide. J’aime quand c’est simple, rapide et efficace. J’aime nettoyer. Je vois mon téléphone sur la table. J’ouvre le répertoire. J’ai envie de faire un tri. Alors, je supprime quelques numéros pour le plaisir.

Ce que je ne vous ai pas dit:
Quels numéros j’ai supprimés
Quel geste du serveur m’a interpellé durant le repas

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *